Volkswagen, nouveau premier groupe automobile mondial

Volkswagen, nouveau premier groupe automobile mondial

Avec 10,97 millions de véhicules vendus dans le monde en 2019, le groupe Volkswagen devient le nouveau numéro 1 mondial du secteur, délogeant l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi qui doit se contenter de la troisième marche du podium, avec un volume de 10,16 millions de vente (-5,6 %). Intercalé au second rang, le groupe Toyota revendique 10,74 millions de ventes l’an dernier (+1,4 %).



La bonne forme de Volkswagen s’observe un peu partout sur la planète, avec des évolutions positives des ventes aussi bien en Europe (+3,9 % entre 2018 et 2019) qu’en Asie (+0,6 %). Trois de ses quatre marques phare voient également leurs volumes de vente augmenter, aussi bien Volkswagen (+0,5 %) qu’Audi (+1,8 %) ou Seat (+10,9 %). Seule Skoda fait exception, avec des chiffres en baisse de 0,9 %. Volkswagen, comme la plupart de ses concurrents, voient néanmoins l’actuelle épidémie de coronavirus en Chine venir ternir un peu ces bons bilans. Le géant allemand a ainsi dû provisoirement suspendre la production de ses usines d’assemblage sur place.

A lire également