Un malus écologique durci pour les véhicules polluants en 2020

Un malus écologique durci pour les véhicules polluants en 2020

Pour se conformer aux nouvelles normes européennes en matière d’homologation, le malus automobile va être renforcé. C’est l’annonce faite par le ministre de l’Economie et des Finances ce week-end en interview.



« On va passer de 117 grammes de CO2 à 110 grammes de CO2 pour le déclenchement de ce malus », a-t-il précisé. C’est toute la gamme des véhicules les plus polluants qui vont être pénalisés. Jusque-là, une voiture prenait le maximum de malus au-delà de 191 grammes de CO2, son propriétaire devant s’acquitter de 10 500 euros de malus. La barre est baissée à 173 grammes de CO2 et le malus est même augmenté de 2 000 euros pour être porté à 12 500 euros. Le but de cette réforme : dissuader les gens d’acheter des véhicules trop polluants et les inciter à se tourner vers des motorisations plus vertueuses. Pour rappel, la commission européenne fixe pour objectif un seuil maximal de 95 grammes de CO2 par kilomètre pour 95 % de voitures vendues l’an prochain sur le territoire.

A lire également