Salons de l’automobile : de grosses perturbations

Salons de l’automobile : de grosses perturbations

Après l’annulation des salons automobile de Pékin et de Genève qui devaient respectivement avoir lieu en février et mars, c’est au tour du salon de New York d’être reporté de plusieurs mois. La raison reste la même : l’épidémie de Coronavirus qui sévit un peu partout dans le monde.



Le salon de New York, qui devait initialement se tenir du 10 au 19 avril, va ainsi être repoussé sur la semaine du 28 août au 6 septembre, ont annoncé ses organisateurs. C’est un moindre mal pour un événement qui génère plus de 330 millions de dollars de bénéfices chaque année. Le salon de Pékin, qui devait se dérouler en février, pourrait lui aussi se tenir à une date ultérieure cette année mais aucun créneau n’a encore été fixé. S’agissant de Genève, les organisateurs ont purement et simplement décidé d’annuler l’édition 2020. En fonction de l’évolution de l’épidémie et des mesures de confinement mises en place, d’autres salons pourraient être impactés mais ceux de Détroit du 7 au 20 juin) comme de Paris (1er au 11 octobre) sont pour l’instant maintenus aux dates initialement prévues. Enfin s’agissant du salon de Francfort, il a été annoncé qu’il renaîtra de ses cendres en 2021 à Munich.

A lire également