La fiabilité de Tesla remise en cause par une étude américaine

La fiabilité de Tesla remise en cause par une étude américaine

L’institut américain J.D. Power a livré les conclusions de son dernier rapport annuel sur la fiabilité des véhicules commercialisés outre-Atlantique. Il en ressort un mauvais élève surprise, Tesla.



Le constructeur spécialisé dans le véhicule électrique haut-de-gamme est pointé du doigt par cette étude qui fait référence aux Etats-Unis et qui détermine le nombre de problèmes rencontrés par les conducteurs durant les trois premiers mois d’utilisation. Il en résulte que Tesla cumule en moyenne 250 défauts pour 100 véhicules en circulation, le pire score constaté devant deux autres constructeurs plutôt classés haut-de-gamme également : Land Rover (228 défauts) et Audi (225). Du côté des mieux notés, le classement est dominé à égalité par Kia et Dodge (136 défauts chacun) qui devancent Chevrolet et Ram (141 chaque). Parmi les marques les plus vendues en France, Volkswagen pointe en 9e position du classement devant Hyundai (10e), Jeep (12e), Lexus (13e), Nissan (14e), Ford (17e), MINI (18e), BMW (19e), Honda (20e), Toyota (21e), Mazda (23e), Mercedes-Benz (29e) et Volvo (30e). Au total, 34 constructeurs ont été évalués.

A lire également