Sellier

Présentation :

Autres appellations :

• Menuisier en voiture

• sellier bourrelier

• sellier carrossier

• sellier garnisseur

• sellier harnacheur

• sellier maroquinier



Sellier(ière) Autrefois, le sellier carrossier avait pour tâche la construction de carrosses et de leurs intérieurs. Aujourd’hui, le sellier carrossier (ou le menuisier en voiture) se concentre exclusivement sur la fabrication et la réparation d’aménagements intérieurs de voitures et autres véhicules motorisés : selles, housses, portières, etc. Les principaux emplois de sellier se trouvent dans l’industrie automobile et le transport.

 

Formation :

Pour accéder à la profession de sellier carrossier dans l’industrie automobile :

• CAP Sellerie générale : Ce CAP forme à la conception ergonomique, à la lecture de fiches de fabrication, au dessin technique, et au réglage et à l’entretien des machines. On apprend aussi le travail du cuir et autres matières, la coupe et l’assemblage, mais aussi le montage et la pose des aménagements d’intérieur



Autres formations :

• CAP Maroquinerie

• CAP Sellier Harnacheur



Pour approfondir la formation :

• BT Production, Utilisation des Cuirs et des Peaux

• BEP Techniques du Cuir et Matériaux Associés

• BEP Industries de la Mode et des Métiers Connexes

Missions :

En atelier industriel, le sellier réalise et pose des coussins, des sièges, et l’ensemble des garnitures intérieures des véhicules. Le sellier, véritable couturier, travaille des matières telles que du cuir, du tissu, de la toile enduite, des matières synthétiques, de la mousse, du nylon, du plastique et autres composites, etc. Il utilise du matériel manuel comme des outils automatisés. Dans les carrosseries et garages, une grande partie du métier consiste également à réparer et entretenir les intérieurs de véhicules. Dans les bureaux d’études, le sellier conçoit des prototypes de sièges et d’équipements d’intérieur.

Le sellier maîtrise alors l’outil informatique et la conception assistée par ordinateur (CAO).



Compétences:

• précision

• rapidité dans l’assemblage des pièces

• vérification des finitions créativité

• recherche d’innovations (techniques de fabrication, matières, formes, ergonomie, etc.)

Rémunération et avantage :

Salaire : De 1 300 à 2 800 euros brut par mois (source Onisep 2008).

Évolutions de carrière : Le sellier carrossier peut travailler dans un atelier puis évoluer dans la conception en bureaux d’étude. Il peut également évoluer dans la réalisation sur mesure d’aménagements d’intérieurs de voitures haut de gamme et de luxe.

Retrouvez d'autres métiers de la catégorie "Industrialisation, Construction, Qualité" :  Chef d'Unité Mécanique Chef d'Unité Carrosserie Monteur Ajusteur

Recevoir des offres d'emplois de cette famille de métiers

Offres d’emploi Aprés vente / Contrôle/ Entretien / Mecanique

6 offres trouvées

Cliquez sur l’offre pour accéder au détail