Un budget automobile en hausse, le coût du carburant en cause

Un budget automobile en hausse, le coût du carburant en cause

L’Automobile Club Association (ACA) vient de livrer son rapport annuel concernant le budget de l’automobiliste. Une photographie des dépenses moyennes consacrées à son véhicule en 2018, permettant d’observer l’évolution des comportements commerciaux et financiers de la branche automobile.



Résultat : des dépenses automobiles ayant légèrement dépassé le taux d’inflation annuel de 1,8 %, à l’exception du péage et du garage de la voiture. Les prix catalogue des véhicules de référence (Renault Clio essence, Peugeot 308 diesel, Dacia Logan diesel, Toyota Prius hybride) sont restés globalement stables (0 à 1,1 %). En revanche, les dépenses d’entretien ont augmenté (3,4 à 3,8 %), de même que les primes d’assurance (+2,5 % en moyenne) et surtout le carburant, avec une envolée de 15,4 % pour le SP95 et 22,5 % pour le gazole. L’ACA parle même de « délire fiscal » mais constate également une évolution des comportements, « la nécessité de pouvoir se servir d’une voiture commençant à supplanter celle d’en être propriétaire », avec le développement toujours plus important du covoiturage.

A lire également