Le nouveau diesel pas plus polluant que l’essence ?

Le nouveau diesel pas plus polluant que l’essence ?

Avec la nouvelle réglementation Euro 6d-temps, plus sévère et généralisée en 2018, les constructeurs automobiles ont été contraints de doter leurs véhicules diesel de dispositifs antipollution vraiment efficients. Résultat : des particules rejetées dans l’air moins nombreuses et moins d’oxyde d’azote. Depuis le dieselgate pourtant, les voitures carburant au gazole restent dans le collimateur des autorités et des associations de consommateurs.



L’enquête menée par le magazine Auto Plus révèle ainsi que les relevés à l’échappement font apparaître qu’à très faible volume recraché similaire, les particules des voitures essence sont plus nombreuses (30 à 500 fois) et plus fines que leurs homologues diesel. En termes d’émissions d’oxydes d’azote, « les dernières générations de diesels font désormais aussi bien, et même parfois mieux que les essences », poursuit l’étude. Malgré ces résultats, les diesels dernière génération restent exclus de la classification Crit’Air 1, dont font partis les véhicules essence produits depuis 2011.

A lire également