« Feu Vert Services, une opportunité pour les investisseurs en temps de crise »

« Feu Vert Services, une opportunité pour les investisseurs en temps de crise » Feu Vert compte des succursales, au nombre de 130, et 180 franchisés, fin mars 2013. Pourquoi ce double statut ?

Les succursales permettent d’expérimenter, de tester un service, un protocole, un schéma d’organisation avant de le proposer aux franchisés.

Feu Vert est l’emblème des centres-auto et le N° 1 français, avec plus du quart du marché. L’enseigne vient de lancer Feu Vert Services. Que recouvre ce nouveau concept ?

Feu Vert “incarne” le centre-auto, qui réunit la boutique en libre-service et l’entretien. Feu Vert Services se contente de proposer des prestations d’entretien rapide, révisions, contrôles, diagnostics électroniques, qui entrent dans le champ de la garantie du constructeur, avec ou sans rendez-vous. Nécessitant des surfaces moindres que les centres Feu Vert, 300 à 400 m², 4 baies, les centres Feu Vert Services offrent aussi aux franchisés de créer une offre de proximité en s’installant dans les villes, voire en centre-ville et dans des villes semi-rurales où un centre Feu Vert ne disposerait pas du potentiel nécessaire pour s’implanter.

Ce nouveau concept se prête donc idéalement à des candidats qui, en cette période, dispose d’une mise de fond modeste, avec des risques réduits ?

Tout à fait. Alors qu’un centre Feu Vert exige un minimum de fonds propres de 120 000 €, un centre Feu Vert Services requiert 70 000 €. La marge brute d’un Feu Vert Service est, donc, mécaniquement, au départ, plus importante que celle d’un Feu Vert. De même le droit d’entrée pour un Feu Vert est de 25 000 €, de 15 000 € pour un Feu Vert Services. Les redevances sont, en revanche, identiques : 2,5 % du CA HT pour la communication nationale pour les deux, 4,6 % pour la franchise Feu Vert, 4,5 % pour celle de Feu Vert Services.

Combien comptez-vous ouvrir de centres Feu Vert Services ?

Nous avons ouvert, le 16 avril 2013, notre 23e centre Feu Vert Services dans l’Allier. Nous avons programmé 11 ouvertures sur l’année, 18 en 2014 pour atteindre 60 unités à l’horizon 2016. Nous recrutons également des candidats à la franchise Feu Vert, soit pour créer de nouvelles unités, soit pour remplacer les exploitants qui partent à la retraite. De 310 centres actuellement, nous visons à terme 340 à 350 Feu Vert.

En combien de temps, un franchisé peut-il escompter rentabiliser son investissement ?

L’expérience des franchisés Feu Vert montre qu’un centre peut être rentabilisé en 4 ans mais des exploitants y sont parvenus en moins de temps. Feu Vert Service vient d’être lancé mais nous estimons que l’investissement peut être couvert en 3 ans.



A lire également